Nous contacter

Flash Note

Focus 1 : pénétration croissante de l’assurance au Brésil Plongez au cœur des économies émergentes

11.10.2016

Au Brésil, moins d’un tiers des voitures sont assurées

Le secteur des assurances au Brésil bénéficie depuis un certain temps d’une croissance solide : sur les cinq dernières années, les primes d’assurance affichent, en moyenne, une progression annuelle de 16%.

Pourtant, le taux de pénétration de l’assurance dans le pays – la neuvième puissance économique mondiale en termes de produit intérieur brut (PIB) – reste parmi les plus faibles du monde, y compris comparé à ses pairs émergents. En 2014, les primes d’assurance au Brésil ne représentaient que 1,8% du volume mondial, contre 27% pour les États-Unis, 10% pour le Japon et 7% pour le Royaume-Uni(1).

Nous estimons que, sous l’effet de la hausse des salaires réels et de l’expansion continue des classes moyennes, la demande brésilienne de produits d’assurance poursuivra sa courbe ascendante.

EM_Brasil_1_FR.png

Source: Swiss Re data, 2014

  • BB Seguridade

    Pour tirer parti de cette tendance, notre Fonds Carmignac Emergents a pris une participation dans BB Seguridade, filiale assurance de Banco do Brasil, première banque du pays.

    Cet assureur est leader dans la plupart de ses activités, grâce notamment à un accès exclusif au réseau de distribution de sa maison mère (environ 62 millions de clients et 5 500 agences(2)). Cette grande capitalisation du secteur financier d’Amérique latine bénéficie par ailleurs d’une très faible intensité capitalistique et affiche une forte croissance : un bénéfice en hausse de 31% (moyenne sur la période 2013-15) et une rentabilité des capitaux propres qui a progressé de 32% en 2012 à 51% en 2015(3).

    BB-Seguridade.jpg
  • PAR Corretora

    Nous avons également intégré à notre portefeuille Carmignac Portfolio Emerging Discovery la société PAR Corretora, qui, avec son activité de courtage de polices d’assurance, est bien placée pour profiter du vaste potentiel de croissance du marché brésilien sans mettre son bilan en péril.

    De plus, elle bénéficie de contrats de distribution exclusive avec un certain nombre d’assureurs, dont une filiale de la deuxième plus grande banque brésilienne. Cette activité de courtage, par essence à forte marge et à fort levier opérationnel, lui permet ainsi d’afficher une rentabilité des flux de trésorerie supérieure à 10% et un rendement du dividende de 8%(4).

    PAR-Corretora.jpg
Medaillon_em