Focus Fonds

I. Une expérience confirmée sur les marchés émergents Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine : une approche unique pour investir dans les économies émergentes

03.05.2017

Depuis quelques années, les marchés émergents ont retrouvé leur place légitime auprès des investisseurs : une classe d’actifs stratégique dans leur construction de portefeuille. Les investisseurs ayant une forte appétence au risque ont intensifié leur exposition aux fonds actions des marchés émergents, tandis que les investisseurs plus prudents ont opté pour leurs homologues taux. Pour autant, un nombre croissant d’investisseurs requiert une solution plus complète pour investir dans l’univers émergent. Par exemple, les investisseurs actions qui préféreraient une approche un peu plus prudente, ou les investisseurs obligataires souhaitant pimenter leur allocation avec une pointe de positions actions. Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine répond au besoin de ces deux profils d’investisseurs.

La singularité de ce Fonds ? Une approche différenciée. Non seulement il offre une exposition aux marchés émergents à travers une allocation diversifiée entre actions, obligations et devises, mais il met aussi particulièrement l’accent sur la gestion active des risques. Le Fonds est donc à la fois émergent, diversifié et prudent.

Dans ce premier volet, plongeons dans l’univers émergent dans son ensemble et l’approche unique adoptée par Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine pour y investir.

chapter-1-carmignac-p-emerging-patrimoine-x-emerging-923-MC1.JPG

Chapitre 1 : Carmignac P. Emerging Patrimoine x Émergent

Le cas des marchés émergents


Les marchés émergents sont les économies développées de demain.

Une des questions à laquelle il est essentiel de répondre est pourquoi les investisseurs cherchent-ils à s’exposer aux marchés émergents. Tout d’abord, les marchés émergents sont les économies développées de demain. Aujourd’hui, ils génèrent près de 60%1 du produit intérieur brut (PIB) mondial, contre moins de 20%2 au début des années 1990. Ils se sont considérablement développés, pas uniquement par leur influence mondiale, mais aussi par la maturité de leurs économies. De nombreux pays émergents ont entrepris des réformes économiques structurelles profondes, aboutissant à une nette amélioration de leurs fondamentaux, tels que, perspectives de croissance, faible endettement et solides balances de paiement. Et ils continuent d’impressionner avec leur fort potentiel de croissance.

chapitre-1-carmignac-p-emerging-patrimoine-x-emergent-935-MC11.png

D’autre part, l’univers émergent constitue une alternative intéressante au monde développé. Bien que les marchés développés aient significativement récupéré depuis la crise financière mondiale, certaines faiblesses sont toujours évidentes. Des questions persistent quant à leur capacité à délivrer une croissance attractive dans un contexte caractérisé par des incertitudes politiques, des politiques monétaires interventionnistes et une inflation en hausse.

(1) Prévision 2016 (2) Données 2015. Sources : Fonds Monétaire International (FMI), Banque Centrale Européenne (BCE) et Banque mondiale.

CEMP - Chapter 1 - Arche 1.jpg

Carmignac, une présence forte depuis 1989

Si les indicateurs macro-économiques sont clairement en faveur des marchés émergents, l’univers en lui-même comporte des risques. Le chemin vers la découverte de rendements peut être périlleux et demande une expérience considérable, surtout lorsqu’il s’agit de sélectionner des opportunités attractives et d’éviter les pièges. C’est pour cela qu’il importe de choisir le bon partenaire pour investir dans cet univers.

L’expérience de Carmignac sur les marchés émergents s’étend sur plus de 25 ans. Nous avons commencé à investir à une époque où certains étaient encore réticents à s’y engager. Au fil des années, nous avons construit de solides relations avec des experts locaux. Notre processus d’investissement a été peaufiné afin de saisir les opportunités les plus prometteuses de l’univers émergent tout en anticipant, identifiant et atténuant les risques qui y sont associés.

Afin de remplir nos objectifs, nous avons constitué une équipe solide dédiée aux marchés émergents, composée de gérants et analystes experts dans leur domaine. Leurs idées et décisions sont renforcées par la contribution de l’ensemble de l’équipe de gestion de Carmignac, notamment lors du comité d’investissement journalier. Ce comité assure que chaque membre de l’équipe est au fait des développements à travers l’ensemble des classes d’actifs et zones géographiques, qu’il puisse réagir à toutes les conditions de marchés et identifier les opportunités d’investissement au sein de son domaine d’expertise.


CEMP - Chapter 1 - Arche 2.jpg

Une approche flexible, qui repose sur des convictions

Soutenue par une philosophie d’investissement de convictions, l’approche « non-benchmarkée » employée par Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine nous permet d’investir librement à travers les marchés émergents traditionnels, et les marchés frontières, plus méconnus (sans contrainte a priori de classe d’actifs, zone géographique, secteur ou capitalisation boursière). Nous considérons cette liberté comme une grande force et comme un facteur clé de succès du Fonds sur le long terme.

chapitre-1-carmignac-p-emerging-patrimoine-x-emergent-935-MC21.png

Nous nous appliquons à comprendre les dynamiques et les risques politiques, sociaux et économiques des pays, secteurs et sociétés dans lesquels nous investissons. Pour cette raison, nous combinons analyse macro-économique et analyse des sociétés. L’analyse macro-économique nous apporte une vision globale des tendances et facteurs influençant les marchés – au niveau mondial et local, à travers l’évaluation d’une variété d’indicateurs. L’analyse des sociétés nous octroie une connaissance en profondeur des entreprises, grâce à une étude approfondie de leurs états financiers et de rencontres avec leurs équipes de direction, leurs clients, et leurs fournisseurs à travers le monde. Par conséquent, l’exposition géographique du Fonds reflète véritablement nos convictions.

Exposition géographique de Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine – Composante actions

chapitre-1-carmignac-p-emerging-patrimoine-x-emergent-935-MC4.png

Les expositions peuvent être modifiées sans préavis.

Source : Carmignac, 31/03/2017.

LE SAVIEZ-VOUS?

C’est à Antoine W. Van Agtmael que nous devons l’expression « marchés émergents », qu’il employa pour la première fois lors d’une conférence organisée en Thaïlande. Pour celui qui était alors directeur adjoint du département des marchés de capitaux de l’IFC, institution rattachée à la Banque mondiale, des expressions telles que « pays en développement », « pays moins développés », « pays sous-développés » ou « tiers-monde » étaient condescendantes et tendaient à décourager les investisseurs potentiels. Selon lui, il était temps d’employer des termes plus motivants.

Même si tout le monde semble plus ou moins comprendre ce que sont les marchés émergents aujourd’hui, les définir de manière claire et consensuelle est une autre affaire. Pendant longtemps, le statut de pays émergent dépendait uniquement du critère de la richesse mesurée en produit national brut par habitant. Le rythme de croissance des économies émergentes s’est accéléré et les pays rangés dans cette catégorie sont devenus de plus en plus nombreux et divers ; il était donc difficile de conserver l’unique critère de cette mesure purement statistique.

De notre point de vue, les marchés émergents sont des pays qui ont un fort potentiel de croissance mais qui sont susceptibles de connaître une instabilité économique ou politique et qui sont généralement moins accessibles aux investisseurs. Même si certains d’entre eux peuvent sembler bien avancés, leurs marchés n’ont pas atteint un stade de développement économique ou financier suffisant pour être comparés aux pays développés tels que le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne ou la France.