Carmignac

Carmignac Portfolio Human Xperience: La lettre du Gérant

  • Auteur(s)
    Obe Ejikeme
  • Publié
  • Longueur
    5 minute(s) de lecture
  • -1.84%
    Performance de Carmignac Portfolio Human Xperience

    au 3ème trimestre 2022 pour la classe A EUR

  • -0.56%
    Performance de l'indicateur de référence

    au 2ème trimestre 2022 pour le MSCI ACWI

  • -14.78%
    Performance du Fonds

    sur 12 mois contre -6.14% pour l'indicateur de référence

Au cours du troisième trimestre 2022, la performance de Carmignac Portfolio Human Xperience (classe d'actions A) a été de -1,84%. Ce chiffre est à comparer à une performance de l'indicateur de référence du fonds¹ de -0,56% sur la même période.

Analyse trimestrielle de la performance

Les thèmes dominants qui ont influencé les marchés au troisième trimestre ont été les considérations macroéconomiques, notamment les pressions inflationnistes persistantes et les commentaires de plus en plus restrictifs des banques centrales, en particulier de la Réserve fédérale américaine, ainsi que la perspective croissante d'un affaiblissement de la croissance économique et d'une récession en 2023. En juillet, les marchés boursiers ont progressé dans l'espoir d'une baisse rapide de l'inflation aux États-Unis, mais ces espoirs et le rallye boursier de juillet ont été réduits à néant par une succession de rapports sur l'emploi et l'inflation plus forts que prévu, ainsi que par des commentaires toujours plus belliqueux de la part des responsables politiques, notamment de la Réserve fédérale américaine. Le resserrement brutal des banques centrales et la désillusion des marchés ont semé le chaos, avec une forte volatilité observée dans l’ensemble des classes d'actifs. Le rendement de l'obligation américaine à 10 ans a d'abord chuté d'un point de pourcentage à 2,5 % avant de remonter à 4 % sur la période. Le MSCI AC World s'est fortement redressé depuis son point bas, puis a corrigé de 16 % par rapport à son sommet d'août. Le prix du pétrole a augmenté de 10$ avant de perdre 20$ à 90$ le baril. Enfin, le dollar a progressé de 9 % par rapport à un panier de devises.

Au cours du troisième trimestre, les biens de consommation cycliques ont constitué un point faible pour le fonds, avec Adidas et Puma en tête. Adidas et Puma ont chuté de 30 % et 24 % respectivement, les deux sociétés ayant dû faire face à des stocks excédentaires et à des rabais, une tendance qui affecte l'ensemble du secteur. La chute de la demande sur les principaux marchés occidentaux ainsi que la baisse du trafic en Chine ont créé des incertitudes à court terme et entraîné des révisions à la baisse des perspectives. Nous restons modestement positionnés sur ces deux noms et augmenterons notre exposition si les signes suivants se confirment : 1) si la surcharge des stocks est derrière nous et 2) si les perspectives liées à la demande commencent à s'améliorer.

Par ailleurs, nous avons constaté certains reculs dans le secteur technologique. Nvidia a chuté de 14 % au cours du trimestre, les chiffres du deuxième trimestre confirmant que l'activité des puces pour jeux vidéo est en déclin, avec une baisse des ventes de 33 %. Cela s'explique par une baisse de la demande finale et par la liquidation des stocks d'anciens modèles avant le lancement de nouveaux modèles dans les mois à venir. En outre, le gouvernement américain a restreint en septembre la vente à la Chine de puces utilisant l’intelligence artificielle, où Nvidia est exposée à hauteur d'environ 7%. Nous maintenons notre exposition à ce nom, qui est à la pointe du développement de puces et où, malgré ces revers temporaires, la croissance future devrait être soutenue par des perspectives attrayantes dans les applications de réalité virtuelle, l'intelligence artificielle, les développements d'architecture de centres de données et des solutions de jeux plus avancées.

Parmi les valeurs les plus performantes au troisième trimestre figurent Hilton Worldwide Holdings (+15 %) et Marriott International (+10 %). Ces deux entreprises ont été touchées par la crise du covoiturage et les blocages qui ont suivi, limitant le tourisme et les voyages d'affaires. Dans le cas de Marriott, le taux d'occupation est remonté à près de 70 % et les tarifs des chambres sont supérieurs de 7 % à ceux d'avant la crise. Sur le plan de l'actualité, Hilton a récemment été classé n°2 dans le classement Fortune 100 Best Companies To Work For, la quatrième année consécutive que le groupe hôtelier se maintient dans le top 3. Les deux investissements restent des participations importantes au sein du fonds.

Positionnement du fonds

Nous avons terminé le trimestre avec 40 % du fonds dans les secteurs de la santé et de la consommation de base (20 % dans chacun de ces secteurs). Ces deux secteurs sont plus défensifs et devraient s'avérer plus résistants que les secteurs plus sensibles au cycle, alors que nous entrons dans une période d'incertitude économique.

Dans le secteur de la santé, alors que Danaher et Roche ont contribué positivement au cours du trimestre (+8% et +5% respectivement), l'évolution négative des cours de nombreuses grandes sociétés pharmaceutiques européennes, largement alimentée par les inquiétudes liées aux litiges à venir aux Etats-Unis concernant le médicament contre les brûlures d'estomac Zantac, a également affecté notre position sur Sanofi. Nous avons réduit cette position au cours du trimestre en évaluant les implications à moyen terme et avons ajouté Pfizer, le fabricant de Centrum et le co-développeur du vaccin covid. Pfizer s'est classée 29e sur 800 dans la récente liste Forbes des meilleurs employeurs du monde, contre 68e l'année dernière, et continue d'obtenir des scores de satisfaction client parmi les plus élevés pour l'ensemble de sa gamme de produits, ce qui en fait une entreprise attrayante à long terme pour le fonds.

Au sein des biens de consommation de base, General Mills et Diageo ont tous deux progressé de +8% et +5% respectivement au cours du trimestre. General Mills, le fabricant de Cheerios, a annoncé une croissance robuste de ses revenus de +4% au deuxième trimestre et des bénéfices en hausse de +13% par rapport à l'année précédente, après ajustement des effets de change. Cette annonce a été suivie d'une augmentation des perspectives pour l'année 2023, soulignant la manière dont l'entreprise continue à bien fonctionner malgré un environnement macroéconomique difficile. Les deux entreprises semblent bénéficier de l'ajustement des comportements des consommateurs. Alors que les dépenses des consommateurs peuvent être en baisse, l'augmentation des repas à domicile par rapport aux repas à l'extérieur a été positive pour ces actions.

Parmi les autres meilleures performances relatives du trimestre, citons :

PaypalFinance et services spécialisés Commerce de détail+31%
SodexoHospitalité+15%
Amazon.comVente au détail d'aliments et de produits de base+14%
LululemonConsommation+9%
IntuitConseil et Informatique+7%

Perspectives

Notre objectif reste d'identifier et de détenir des sociétés qui présentent de forts atouts en termes de satisfaction client et employés et qui, selon nous, ont les meilleures perspectives à un horizon de 5 ans ou plus. Avec des craintes d'inflation qui pourraient s'atténuer, comme on l'a vu récemment dans des classes d'actifs telles que les matières premières, et une confiance des consommateurs dans le monde proche de niveaux records, nous considérons que la configuration pour les 6 à 12 prochains mois est positive. Le marché depuis le début de l'année a créé un ensemble d'opportunités uniques dont nous chercherons à tirer parti.

Carmignac Portfolio Human Xperience

Un fonds thématique axé sur 2 piliers: l’expérience client et employé

Découvrez la page du Fonds

Carmignac Portfolio Human Xperience A EUR Acc

ISIN: LU2295992163
2017 2018 2019 2020 2021 2022 (YTD)
?
Year to date
Carmignac Portfolio Human Xperience A EUR Acc - - - - +19.24 % -15.73 %
Indicateur de référence - - - - +17.15 % -6.14 %

Défilez à droite pour voir le tableau dans sa totalité

3 ans 5 ans 10 ans
Carmignac Portfolio Human Xperience A EUR Acc - - -
Indicateur de référence - - -

Défilez à droite pour voir le tableau dans sa totalité

Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).

Source : Carmignac au 30/11/2022

Droits d'entrée maximum acquis aux distributeurs : 4,00%
Frais de sortie : 0,00%
Frais courant hors frais de performance : 1.80%
Frais de conversion : 1%
Frais de gestion fixes : 1,50%
Frais de gestion variables : 20,00%

Carmignac Portfolio Human Xperience A EUR Acc

ISIN: LU2295992163

Durée minimum de placement recommandée

Risque plus faible Risque plus élevé

Rendement potentiellement plus faible Rendement potentiellement plus élevé

1 2 3 4 5 6 7
Principaux risques du Fonds

ACTION: Les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société peuvent impacter la performance du Fonds.

RISQUE DE CHANGE: Le risque de change est lié à l’exposition, via les investissements directs ou l'utilisation d'instruments financiers à terme, à une devise autre que celle de valorisation du Fonds.

GESTION DISCRÉTIONNAIRE: L’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par la société de gestion a un impact direct sur la performance du Fonds qui dépend des titres selectionnés.

Le Fonds présente un risque de perte en capital.

* Echelle de risque du DICI (Document d’Informations Clés pour l’Investisseur). Le risque 1 ne signifie pas un investissement sans risque. Cet indicateur pourra évoluer dans le temps.