Stratégies alternatives

Carmignac Absolute Return Europe

FCPMarchés européensArticle 8Eligible au PEA
Parts

FR0010149179

Une approche long/short opportuniste et sans contrainte de style des actions européennes
  • Un portefeuille diversifié fondé sur une approche « top-down » et « bottom-up » pour tirer parti des inefficiences du marché.
  • Une gestion active de l’exposition nette aux actions (de -20 % à +50 %).
Documents clés
Indicateur de Risque
3/7
Durée Minimum de Placement Recommandée
3 ans
Performance Cumulée depuis création
+ 135.1 %
+ 39.4 %
+ 16.0 %
+ 3.4 %
+ 6.8 %
Du 02/01/2003
Au 18/04/2024
Performance par Année Civile 2023
+ 2.5 %
- 8.0 %
+ 8.9 %
+ 14.6 %
+ 4.4 %
- 1.3 %
+ 5.2 %
+ 12.6 %
- 6.4 %
-
Valeur Liquidative
424.8 €
Actifs Nets
222 M €
Marché
Marchés européens
Classification SFDR

Article

8
Au : 18 avr. 2024.
Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).Le rendement peut augmenter ou diminuer en raison des fluctuations monétaires, pour les actions qui ne sont pas couvertes contre le risque de change.

Carmignac Absolute Return Europe : performance du fonds

Consultez les performances du Fonds, étayées par les commentaires de nos gestionnaires sur le marché et la stratégie.

Nos commentaires mensuels

Au : 29 mars 2024.
L'équipe de gestion des Fonds

Environnement de marché

Le mois de mars s’est avéré être un nouveau mois de prise de risque dans plusieurs classes d’actifs, avec des actions en hausse, des obligations en hausse, des matières premières en hausse, excepté le minerai de fer, et un dollar plus fort. Sur les marchés d’actions, l’Europe a surpassé les États-Unis, les marchés développés ont surpassé les marchés émergents, et les rendements des grandes et des petites/moyennes capitalisations ont été globalement égaux, reflétant un élargissement du marché global par rapport au leadership étroit du début de l’année. En termes de dispersion des styles, les valeurs « value » ont surpassé les valeurs de croissance, les valeurs cycliques ont surpassé les valeurs défensives, le momentum a stagné et les noms les plus vendus ont enregistré une performance en ligne avec celle du marché. En Europe, la rotation des secteurs a certainement joué un rôle, les secteurs les plus performants étant les banques, l’immobilier, la chimie et l’énergie, qui, à l’exception des banques, se trouvaient tous dans la moitié inférieure du tableau des performances le mois précédent. Les secteurs les moins performants sont ceux des voyages et des loisirs, des produits et services de consommation et de la technologie, qui figuraient tous parmi les gagnants du mois dernier.

Commentaire de performance

Le Fonds a enregistré une performance positive au cours du mois. Notre portefeuille « long » a produit un rendement de +3,8% qui a été partiellement compensé par une légère perte de 1,2% de notre portefeuille « short » et de 1% de nos couvertures de contrats à terme et d’options, qui sont utilisées pour gérer le bêta du portefeuille et l’exposition globale au risque. En ce qui concerne les performances sectorielles, les contributions positives les plus importantes proviennent des secteurs de la technologie, des financières et de la santé. Dans l’ensemble du portefeuille, tous les secteurs ont apporté une contribution positive, à l’exception des services de communication qui ont perdu 23 points de base. Au niveau des actions, la contribution la plus importante est provenue des deux fabricants de mémoires informatiques que nous avons ajoutés au portefeuille le mois dernier, l’un d’entre eux ayant produit des bénéfices et des commandes nettement plus élevés que prévu. Dans le secteur des financières, les banques de détail ont apporté une contribution très positive, UniCredit occupant une fois de plus le haut du tableau des leaders à la suite de révisions positives des bénéfices, soutenues par un important rachat d’actions. Dans le secteur de la santé, nos titres exposés à GLP1 et aux sciences de la vie ont enregistré de solides performances et les deux sociétés ont procédé à des acquisitions afin d’accroître leur capacité de production, ce qui soutiendra des taux de croissance supérieurs à la moyenne à l’avenir. Parmi nos principaux perdants du mois, nous comptons une société de télécommunications européenne qui a publié des prévisions décevantes sur le flux de trésorerie disponible ; un distributeur de vêtements qui a dû revenir sur des prévisions de ventes précédemment optimistes ; et une entreprise de bases de données dont les prévisions de gestion pour 2024 se sont révélées inférieures aux attentes du marché. Au cours du mois, nous avons continué à augmenter la taille des positions dans l’ensemble du portefeuille, ce qui a porté notre exposition brute à environ 135%, contre 125% le mois dernier.

Perspectives et stratégie d’investissement

Le début du mois d’avril devrait être relativement calme du point de vue de la communication des entreprises, et les marchés se concentreront donc sur la macro-économie, l’escalade des tensions politiques, les commentaires du président de la Fed et le Moyen-Orient. Ainsi, après un solide premier trimestre pour les actions et les actifs risqués en général, il s’agirait d’un « test » pour voir si le marché peut maintenir son élan. Ensuite, à l’approche de la deuxième partie du mois, il sera à nouveau question des résultats des entreprises. Le marché commence à anticiper une reprise de l’activité dans le monde, avec des indices PMI récents en constante amélioration, dépassant à nouveau la barre des 50, et surveille de près si les bénéfices des entreprises peuvent accompagner cette reprise. C’est probablement ce qui déterminera si la rotation sectorielle peut s’accélérer. Nous pensons qu’il est encore trop tôt pour se prononcer, même si les premiers signes sont là, mais c’est quelque chose qui est prioritaire dans notre réflexion. En outre, tous les regards se tournent à nouveau vers la Chine. Ses indices PMI ont également commencé à montrer des signes d’amélioration. Par conséquent, étant donné que la plupart des investisseurs sont encore très étroitement exposés à quelques secteurs, tels que la technologie et les actions de qualité, nous commençons déjà à réfléchir à la manière dont nous pouvons continuer à élargir notre exposition pour obtenir un portefeuille plus équilibré.

Aperçu des performances

Au : 18 avr. 2024.
Les performances passées ne préjugent pas des performancesfutures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur).Morningstar Rating™ : © Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les informations du présent document : -appartiennent à Morningstar et / ou ses fournisseurs de contenu ; ne peuvent être reproduites ou diffusées ; ne sont assorties d'aucune garantie de fiabilité, d'exhaustivité ou de pertinence. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne sont responsables des préjudices ou des pertes découlant de l'utilisation desdites informations.Le rendement peut augmenter ou diminuer en raison des fluctuations monétaires, pour les actions qui ne sont pas couvertes contre le risque de change.A compter du 1er janvier 2022, l'objectif de gestion devient un objectif de performance absolue.
Source: Carmignac au 20/04/2024

Carmignac Absolute Return Europe Aperçu du portefeuille

Vous trouverez ci-dessous un aperçu de la composition du portefeuille.

Répartition Géographique

Au : 28 mars 2024.
Europe EUR35.3 %
Amérique du Nord13.9 %
Europe ex-EUR9.0 %
Autres pays2.3 %
Dérivés Indices-31.3 %
Total % of alternative29.2 %
Europe EUR35.3 %
deAllemagne
11.6 %
nlPays-Bas
6.4 %
itItalie
5.2 %
ieIrlande
5.1 %
frFrance
4.6 %
grGrèce
1.6 %
beBelgique
0.4 %
fiFinlande
0.3 %
esEspagne
0.1 %

Chiffres clés

Retrouvez ci-dessous les chiffres clés qui vous éclairerons sur la gestion et le positionnement du Fonds.

Données d’Exposition

Au : 28 mars 2024.
Taux d’Exposition Nette Actions28.8 %
Bêta+0.1 %
Ratio de Sortino+3.9
Nombre de Holdings59

La stratégie en quelques mots

Découvrez les avantages et les particularités du Fonds du point de vue de nos gérants.
L'équipe de gestion du Fonds
Notre objectif est d’offrir une performance absolue à long terme grâce à notre approche dynamique et opportuniste des actions européennes.

Dean Smith

Gérant
Découvrez les caractéristiques du Fonds
La référence à certaines valeurs ou instruments financiers est donnée à titre d’illustration pour mettre en avant certaines valeurs présentes ou qui ont été présentes dans les portefeuilles des Fonds de la gamme Carmignac. Elle n’a pas pour objectif de promouvoir l’investissement en direct dans ces instruments, et ne constitue pas un conseil en investissement. La Société de Gestion n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur ces instruments avant la diffusion de la communication. Les portefeuilles des Fonds Carmignac sont susceptibles de modification à tout moment.
La référence à un classement ou à un prix ne préjuge pas des classements ou des prix futurs de ces OPC ou de la société de gestion.
Le Fonds est un fonds commun de placement de droit français conforme à la Directive OPCVM.
Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. L’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les KID (documents d’informations clés) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le KID doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription. »